Le Poët-Laval, une commanderie des Hospitaliers en Dauphiné

Le Poët-Laval, une commanderie des Hospitaliers en Dauphiné

17,00

Cet ouvrage, illustré de nombreuses photos et dessins, restitue cet ensemble exceptionnel dans son contexte historique, et en propose une «visite guidée» qui devrait enrichir le regard de tous ceux qui ont pu apprécier le charme incomparable du site.

ISBN : 978-2-36228-003-0
ISSN : 2105-9292
Auteur : Alain Tillier
Parution : 2011
Nombre de pages : 112
Nombre d’illustrations : Plus de 50
Format : 19 cm x 13,5 cm
Façonnage : Dos carré collé

Description du produit

Le village médiéval du Poët-Laval, situé à quelques kilomètres de Dieulefit, en Drôme provençale, s’est constitué à partir du XIIIe siècle autour d’une commanderie de l’Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem, devenu au XVIe siècle Ordre de Malte.

Dominé par son château médiéval, ce village perché s’est doté d’une ceinture de remparts au XIVe siècle. A la fin du moyen âge, il a connu une période faste au cours de laquelle le château  a été agrandi et la plupart des maisons reconstruites. Converti au protestantisme, le village a connu deux sièges au cours des guerres de religion; il possède aujourd’hui l’un des deux seuls temples préservés de la destruction lors de la révocation de l’Edit de Nantes.

Reconstruit et agrandi aux XVIIe-XVIIIe siècles, le village a connu un abandon progressif à partir de 1850. Sauvé de la ruine grâce à l’action d’une association locale très active et d’initiatives privées, le village a connu un renouveau spectaculaire au cours de la seconde moitié du XXe siècle. A nouveau habité, il appartient aujourd’hui au réseau des Plus Beaux Villages de France, et abrite un centre d’Art et le Musée du Protestantisme Dauphinois.

Cet ouvrage, illustré de nombreuses photos et dessins, resitue cet ensemble remarquable dans son contexte historique, et en propose une «visite guidée» qui devrait enrichir le regard de tous ceux qui ont pu apprécier le charme incomparable du site, dont l’environnement a été miraculeusement préservé.

Alain Tillier est architecte en chef honoraire des monuments historiques. De 1984 à 2010, il a dirigé la restauration de nombreux monuments dans les Hautes- Alpes, la Savoie, la Drôme et l’Isère. Il habite aujourd’hui le Poët-Laval.

PartagezFacebooktwittergoogle_pluslinkedinmail